AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
l'aventure #LOVEISLOVE s'arrête là, le forum ferme ses portes

Partagez | 
 

 [Emuben#1] Une première soirée ensemble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Dim 11 Déc - 15:36




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

Après un échange pour le moins rapide avec le beau Ruben sur l'application je file immédiatement dans ma chambre enfiler des vêtements plus que convenables parce que pour le coup je suis encore en tenue pour dormir et ça ne va pas le faire pour sortir. Lui et moi ça fait déjà plusieurs jours qu'on discute tous les deux, je l'aime bien ce type, il est sympathique et puis il est plutôt mignon je trouve donc c'est un peu plaisir de discuter avec lui. Néanmoins c'est vrai il faut que je fasse quand même attention parce que je sais qu'agir comme j'agis en ce moment peut me coûter très cher si jamais Benjamin en arrive à apprendre ce que je suis soit un homosexuel. Benjamin j'ai beau avoir beaucoup de tendresse pour lui il n'en reste pas moins que s'il a la possibilité de me défoncer en apprenant pour mon « petit » secret je pense qu'il le ferait volontiers. Pour tout dire ça me fait d'ailleurs chier, j'ai des sentiments pour ce type et ce malgré qu'il soit homophobe et très mauvais envers ma communauté gay. Il faut que je fasse gaffe en tout temps, la moindre petite chose peut me griller illico je dois faire gaffe à tout et autant dire qu'au quotidien c'est très stressant. Au bout du compte alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je finis par attraper des fringues qui me conviennent puis je les enfile aussi rapidement que possible, fixe mon reflet devant la glace en souriant. « Parfait ! » Lâchais-je à l'attention de ma tenue tandis que je finis par quitter ma chambre, retourne au rez-de-chaussée de ma maison et attends bien patiemment que le bel homme arrive. Nous sommes censés nous rendre au bar à côté de chez moi on verra bien comment ça se passe. Ce sera notre première rencontre en face à face et pour tout dire il me plaît alors reste plus qu'à espérer que le courant passera tout aussi bien derrière nos mobiles qu'en face à face. On verra...


_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Dim 11 Déc - 19:01


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



C'était un soir comme un autre, et pourtant je sentais une boule dans mon ventre. Cette fois encore j'allais rencontrer un beau jeune homme comme d'habitude, mais avec lui j'étais encore plus impatient. Parce que j'avais fait monter l'envie de le voir avant de foncer tête baissée. Habituellement, je donne rendez-vous à un homme et il débarque, tout simplement, je n'attends pas. Lui c'est un jeune homme particulièrement beau, et en plus de ça, je lui avait proposer d'aller le chercher devant chez lui. Non mais c'est quoi ça ?! Je ne fais jamais ça. J'étais assis sur mon lit, dans ma tenue habituelle, celle que je met quand je sors. La tête dans les mains, je m'apprêtais à annuler. Pourquoi ? Parce que j'avais fait n'importe quoi. Je ne vais jamais chercher quelqu'un chez lui. Je ne propose pas non plus de se retrouver dans un lieu public. Il était hors de question qu'on me reconnaisse là-bas. J'étais en train de m'énerver tout seul dans ma chambre. Mec, t'es en train de perdre les pédales. Je me lève d'un coup en grognant pour aller dans la salle de bain et m'arroser le visage d'eau glacée. Je pose les mains sur les bords de l'évier en me regardant les yeux dans les yeux dans le miroir. Okay, t'es pas un lâche. En plus, Emmet avait vraiment l'air d'être un gamin plus que raisonnable, et vraiment bien pour une fois. Pas simplement un homme en chien, comme tu t'en tape d'habitude. Je renvoie ma conscience dans sa chambre, et me relève en prenant une grande inspiration. Je replace ma cravate bien droite, et arbore mon sourire de tombeur comme à mon habitude. Aller, t'as grillé les étapes mais tu vas pas te débiner maintenant. Assumes tes conneries. Pour lui. Je saisis mon portable et tape un message rapide sur l'application, parce que j'ai pas penser à prendre son numéro de portable.

« Je décolle. Je suis là dans une quinzaine de minutes. »

Je respire une dernière fois, enfonce mon téléphone dans ma poche, prends mes clés de voiture, ma longue veste grise dans laquelle je glisse mon porte-feuille en poche intérieure, et je sors. Devant chez moi stagne ma voiture depuis 2 jours déjà. Je n'avais pas bouger depuis 2 jours, parce que le froid commençait à arriver sur la ville. Je referme ma veste avec les boutons avant de pénétrer dans l'habitacle. Je met le chauffage, installe mon portable sur son socle avec le GPS? et décolle de mon petit quartier de city quarter direction le queen's. Je n'avais pas souvent l'occasion d'aller par là-bas.

Quelques minutes plus tard, je me retrouve devant chez lui. Une villa. Une villa !! C'est vrai qu'on avait pas parler de nos revenus avec Emmet, mais j'espérait au fond de moi que ce n'était pas un gosse de riche qui se la pète. Il n'en avait pas l'air sur l'application, mais après tout on dit ce qu'on veut derrière un écran. Qu'est ce que je foutais ici... J'étais entouré de belles maisons, de grandes villas toutes plus belles les unes que les autres. Je lui envoie alors un message sur l'appli, pour le prévenir de mon arrivé, en priant pour que je ne me sois pas trompé sur lui. En attendant, j'attends au chaud dans ma voiture.

« Je suis devant chez toi mon chat. Voiture noire. ;) »

Cette manie de toujours appeler tout le monde "mon chat". Il faut vraiment que je trouve un autre surnom pour lui. Même mes amis c'est "mon chat". Je rigole tout seul de ma bêtise quand la porte de la villa s'ouvre.

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mar 13 Déc - 13:35




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

Pour sûr, le fait est de savoir que j'ai un rendez-vous avec un homme ce soir d'une certaine manière ça me stresse un petit peu parce qu'en fin de compte je ne suis pas trop habitué à ce genre de choses. En règle générale je fais attention aux personnes avec qui je traine déjà par rapport à Ben, je ne veux pas qu'il apprenne qui je suis véritablement, c'est trop dangereux, beaucoup trop dangereux pour moi de ce fait autant que je me méfie, que je fasse extrêmement attention au lieu d'accepter un rendez-vous avec un homme. Ou tout du moins de proposer un rendez-vous parce qu'en fin de compte c'est plus moi que lui qui a cherché à ce qu'on se voit ce soir et plus encore que je lui montre le lieu où je vis. C'est certain je suis inquiet, terriblement inquiet mais aussi excité, deux émotions totalement différentes mais pourtant c'est précisément ce que je ressens en cet instant précis. Une grosse excitation mais également un énorme stress, je suppose qu'au fil de la soirée je finirais par me détendre et que tout se passera bien, on verra le moment venu. Au bout du compte je finis par recevoir un message de Ruben m'annonçant qu'il est devant ma maison en me donnant un petit surnom affection. Intérieurement je me dis que tout va bien se passer, il est tout à fait charmant cet homme, déjà sur l'application j'aimais bien discuter avec lui je suppose qu'avec notre rencontre en face à face ça me confirmera qu'il est tout à fait charmant, enfin... On verra bien. Finalement après quelques petits instants à réfléchir je finis par quitter ma maison, verrouillant alors les portes tandis que je fonce jusqu'à sa voiture et monte à l'intérieur, jolie voiture en passant. Assis à côté de lui je pose mon regard sur le jeune homme un grand sourire planté sur mes lèvres. « Je suis content de te voir ! Tu vas bien ? » Lançais-je d'un ton doux tout en essayant du mieux que je le peux de refouler mon stress au loin afin de me concentrer uniquement sur ma soirée avec lui. « Tu n'as pas eu trop de mal à trouver, j'espère ? » Demandais-je finalement tout en fixant le jeune homme de mes yeux bleus océan...


_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Ven 16 Déc - 18:44


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



J'attends patiemment que le jeune homme avec qui je dois passer la soirée entre dans ma voiture, en attendant je le détaille de l'intérieur de ma voiture. Il est vraiment beau... pour ne pas dire magnifique. Son visage fait jeune, mais ses vêtements le rendent tout de suite plus mature. Il porte des converses, ce que je trouve mignon. Ça fait bien son age. Il a également un slim noir, et un cardigan de la même couleur lui tombant jusqu'aux cuisses. Quand il s'approche de la voiture pour y monter j'affiche déjà mon plus grand sourire. Je suis content de passer la soirée avec lui, sur l'application on s'entends à merveilles, je présume qu'en face à face ce sera tout aussi bien. Il s'assoit à côté de moi, et me demande comment je vais.  

« Moi aussi je suis content. Ca va plutôt bien et toi ? »

En répondant à sa question, je me demande du coup comment on doit se dire bonjour. Une poignée de main serait trop formelle, trop professionnelle, et ce n'est pas du tout une façon d'accueillir quelqu'un de proche. Même si on ne l'est pas encore, mais je sais que c'est en devenir. Faire la bise est sûrement trop personnelle cette fois-ci, il faudrait un juste milieu. Il semble tendu lui aussi, j'espère que ça s'arrangera dans la soirée, même si je n'ai aucun doute sur le sujet. Finalement, je me décide pour une accolade, ça devrait le détendre, et le rassurer quant à la suite des événements.

« Oui j'ai trouvé tout de suite, c'est facile quand on a une adresse précise. »

Lui dis-je avec un clin d’œil. Je me replace correctement sur mon siège, et finalement redémarre la voiture. Mon sourire ne m'a toujours pas lâché, et je réfléchis soudain à "comment lui transmettre mon calme et ma bonne humeur". La soirée au bar s'annonçait déjà très bien juste parce qu'il était avec moi. Pendant que la voiture roule, je lui lance plusieurs coups d’œil. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis content de savoir qu'il est avec moi. C'est bizarre ce genre de soirées, je n'y suis pas habitué. Habituellement, je me contente d'un coin de rue avec un petit mec de passage, je n'invite jamais personne dans ma voiture. C'est mon petit endroit à moi normalement.

« Stressé mon beau ? Détends toi, c'est juste deux personnes qui vont boire un verre dans un bar tu sais ? Il ne se passera que ce dont tu as vraiment envie. »

Je lui fait un autre clin d’œil en rigolant, et en me replongeant dans mon observation de la route.

« Alors dis-moi, où est ce fameux bar ? »

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Dim 18 Déc - 13:30




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

Intimidé oui je suis le suis et c'est normal, Ruben est vraiment canon comme mec et il est rare que je rencontre des mecs sur le site, en vérité c'est même la première fois que ça arrive de ce fait je suis loin de me douter qu'un jour ou l'autre ça aurait pu m'arriver. Bien sûr si je me suis inscris à la base c'est surtout parce que j'en ai entendu parler par Benjamin, il se sert de cette application pour casser la gueule aux gays qu'il croise, cette pratique me dégoûte de mon meilleur ami homophobe pour qui je ressens de la tendresse mais bon, je suppose qu'en fin de compte un jour ou l'autre il finira par se calmer, je l'espère en tout cas. Pour l'heure j'ai rendez-vous avec un merveilleux jeune homme rencontré précédemment sur l'application avec qui j'ai très régulièrement discuté. Entre nous le courant est très rapidement passé et j'ai immédiatement été séduis par son visage très agréable a regarder puis ensuite par sa façon de s'adresser à moi, très poli et distingué, doux et surtout intéressant, il a des choses à dire, il est très sympa, je l'aime bien voilà tout. Ce soir nous verrons bien comment ça va se passer mais il est clair que j'ai quand même une certaine détresse au fond de moi quant à tout ceci, je suis inquiet, c'est la première rencontre et plus encore avec un type qui me plaît normal que je sois stressé, je pense. Une fois dans la voiture avec lui je souris lorsqu'il m'annonce qu'il va bien tout en me faisant une petite accolade rapide qui eut pour effet de me détendre un peu. « Et bien ça va ! » Répondis-je avec un grand sourire peint sur mes lèvres tandis que je le fixe longuement. Au bout du compte il se met en route et m'annonce qu'il a trouvé tout de suite ce qui me rassure, vu qu'il ne semble pas être du quartier, je ne l'ai jamais vu dans Queen's Quarter, j'ai eu peur qu'il se paume, visiblement ce n'est pas le cas, tant mieux. Quand il vint à me faire un petit commentaire à propos de mon stress je ne peux m'empêcher d'acquiescer. « Je sais bien mais... Disons simplement que c'est la première fois que je rencontre quelqu'un en face à face grâce à l'application du coup c'est un peu intimidant pour moi. » Avouais-je au jeune homme tout en affichant un léger sourire sur mes lèvres, quand il en vint alors à me demander où se trouve ce bar j'acquiesce une nouvelle fois par automatisme. « A l'angle juste là. Tu tournes sur la droite et il est juste à côté, on ne peut le louper. » Informais-je tout en souriant gaiment alors que j'attends bien patiemment que l'on arrive au bar histoire de nous poser et de discuter plus en profondeur tous les deux. « Tu as déjà fais des rencontres toi grâce à l'application ? » Demandais-je finalement juste pour m'en assurer et aussi parce que je me posais la question, oui je suis de nature très curieux...


_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Lun 19 Déc - 15:25


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



Je me rendis compte soudain que tout le monde n'était pas comme moi. Je suis un charmeur, un dragueur, et j'en profite depuis toujours. Beaucoup de monde le sait, mais je fais toujours en sorte que ça ne se sache pas. J'oublie souvent que tout les gays ne sont pas comme moi, a enchaîner les conquêtes et les coups d'un soir. Je me sens un peu mal, mais ce sentiment s'estompe rapidement. Finalement, je ne suis qu'un homme qui aime se faire plaisir, quel mal à ça ? C'est en attendant de trouver quelqu'un qui me convient, si je trouve un jour. Je ne suis pas pressé, quand je vois l'état dans lequel l'amour met mes amis, je n'ai pas vraiment envie d'y passer. Quand tout va bien c'est le bonheur, mais si ça mer*e quelque part, tu passes tes journées à pleurer sur un lit en regardant « Bridget Jones's Diary » et en mangeant de la glace au chocolat. Merci, mais non merci !

« J'en ai fais quelques unes oui... mais rien qui n'ai donné quoi que ce soit. »

Après tout je ne le connais que depuis quelques minutes, en face à face j'entends. Donc il n'a pas besoin de savoir, pour le moment, que je suis un collectionneur. Si la relation vient à s'éterniser, peut-être que j'envisagerais de lui en parler, mais pour le moment ce n'est pas d'actualités. Je suis son indication pour le bar, et effectivement nous ne pouvons pas le rater. Je cherche une place du regard, avant de voir une jolie berline noire qui s'en va, c'est parfait ! Si tôt parti, si tôt remplacée. Je me gare rapidement en créneau à la place de la voiture, et coupe le moteur. Un coup d’œil à mon passager, et je souris à nouveau.

« Ça va aller ? Si tu as peur que quelqu'un ne te vois, on peut aller ailleurs hein, ça ne me dérange pas. »

Je ne sais pas pour quelle raison il est stressé. Si ce n'est que par moi, j'espère que ça ira par la suite, je vais tout faire pour le rassurer en tout cas. Mais parfois, les jeunes hommes que je rencontre sur l'application ont simplement peur d'être reconnu en public. Dans ce cas, je privilégie des lieux avec moins de monde, ou reculer de leur habitat. Je sais m'adapter, et j'ai l'habitude de faire des kilomètres avec le boulot. Les documentaires se font aussi bien au pied de mon immeuble, qu'a l'autre bout de New-York.

« N'oublie pas que je dois te payer le premier verre chéri, alors tu seras gentils d'accepter, sinon je te kidnappe pour la semaine, et pas que pour ce soir. »

Je ne peux m'empêcher de rire à ma bêtise, et de sortir après un clin d’œil complice. Il faudra qu'il s'y habitue s'il veut passer du temps avec moi. Je rigole de tout, tout le temps. Je ne suis pas du genre à rester sérieux trop longtemps, bien que je sais l'être dans les situations qui le demande. J'aime bien être avec du monde, je suis hyper sociable, mais si je tombe sur quelqu'un qui n'aime pas rire, ça ne tient jamais longtemps. L'humour est la principale qualité pour me plaire, après la beauté évidemment. Emmet rempli déjà le premier critère, parce que pour être beau, ce mec était un vrai canon. En sortant, l'air me glaçait le sang, bon sang je déteste l'hiver. Je relevais les épaules pour que mon cou reste bien au chaud dans ma veste et fit le tour de la voiture pour lui ouvrir la porte. Je l'ai dit, je suis un vrai dragueur, et ça passe d'abord par le fait d'être un bon gentleman.

« Après toi, je te laisse choisir la meilleure place. »

Je parlais du bar évidemment. Nous sommes en semaine, donc il ne doit pas y avoir grand monde, mais on ne sait jamais. Je lui laissait libre choix de la place, comme ça s'il a peur d'être reconnu il peut choisir un siège reculé. Je n'aime pas forcer les gens à quoi que ce soit, donc comme ça il est libre. Je choisirais moi l'endroit et les places, le jour où moi je l'inviterais quelque part, si un jour ça se fait. J'espère en tout cas. On verra bien comment la soirée se déroule !

« Alors dis-moi, où est ce fameux bar ? »

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mar 20 Déc - 16:04




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

De base si je suis autant stressé en ce moment c'est essentiellement parce que je suis en voiture et vu que mon père est décédé dans un accident de la route c'est essentiellement pour cette raison que je panique face à l'idée d'être en voiture. Mais ce point-là je décide de ne pas en parler pour la simple et bonne raison que je n'aime pas en parler. Penser à mon père ainsi qu'aux moments géniaux que j'ai passé avec lui me fait du bien mais parler de lui et de sa mort ça me tue de l'intérieur donc la majeure partie du temps je me tais. Fort heureusement le trajet que je vais faire aujourd'hui en voiture avec Ruben ne va pas durer bien longtemps, cinq minutes, dix tout au plus donc je ne me fais pas trop de soucis. Tôt ou tard on sera rapidement sortis de cette voiture, qui est belle en passant, et on va pouvoir véritablement se poser à l'intérieur du bar et donc discuter. Sur le trajet j'essaie de penser à autre chose qu'au fait que nous sommes en voiture et lui demande s'il a déjà fait quelques rencontres en l'entendant me dire qu'il en a déjà fait mais rien de bien important j'acquiesce sans rien répondre pour le moment. Après un petit temps nous finissons par arriver, il se gare et lorsqu'il m'eut parlé de ne pas se faire repérer je ne peux m'empêcher de grimacer. « La seule personne qui pourrait me repérer c'est mon meilleur ami et ce serait dramatique mais en théorie il ne sera pas là... Par contre si jamais il est là ne sois pas offensé s'il te plaît si je lui dis qu'on passe la soirée ensemble parce que ta copine vient de te larguer ou un truc du genre... Mon meilleur ami est... Homophobe et c'est.... Compliqué. Très compliqué... » Apprenais-je au jeune homme tout en le fixant avec un air mal à l'aise planté sur mon regard, je ne veux pas qu'il se méprenne, je n'ai pas honte de ce que je suis ou quoi que ce soit j'ai plutôt peur de ce que Ben serait capable de faire si jamais il venait à apprendre ce que je fais pendant qu'il a le dos tourné. Il deviendrait fou, sans aucun doute. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je pose mon regard sur Ruben tandis que nous finissons par quitter sa voiture, arrivé dehors je ne peux m'empêcher de bouger légèrement mes bras geste que je fais lorsque j'ai froid parce que oui ça caille. Quand il me dit qu'il me payera un verre sinon il me kidnappe je ne peux m'empêcher de ricaner. « Je vais peut-être refuser que tu m'en offres dans ce cas. » Lançais-je moqueur tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres alors que nous pénétrons dans le bar. Il n'y a personne, ou presque, rien d'étonnant c'est la semaine et heureusement pour moi il n'y a pas Ben non plus, sans doute occupé avec l'une de ses copines d'une nuit. Ruben me propose alors de choisir une place, je souris et l'entraine par le bras jusqu'à une table à l'écart histoire d'être plus entre nous dans un endroit plus intime. « Ici ce sera super j'en suis sûr ! » Dis-je d'une voix douce alors que je m'installe juste en face de lui avec un petit sourire planté sur mes lèvres. « C'est la première fois que je te croise en ville n'empêche, je ne t'avais jamais vu auparavant. » Lâchais-je d'une voix douce tout en le fixant intensément de mes yeux bleus avec un léger sourire planté sur mes lèvres...


_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mar 20 Déc - 19:34


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



J'ai toujours cette petite appréhension de tomber sur un fou, de croiser un pervers ou de me retrouver bloquer avec un vieux... Oui bon, j'ai un problème avec les plus vieux que moi, j'y suis pour rien, c'est de la faute du paternel. Mais ce sujet est une histoire à part, et pour le moment je ne veux pas en parler. Ce soir, j'ai une chance inouïe de tomber sur Emmet. Il est beau, jeune, il a de l'humour, et j'avoue que son air stressé me fait craquer. Il est trop mignon, et j'aime bien le mettre mal à l'aise, juste pour le décontracter. C'est un peu contradictoire non ? Le mettre mal à l'aise pour qu'il soit plus à l'aise. C'est bizarre. Mais je suis comme ça, bizarre. Il m'explique alors pourquoi il est si stressé, et j'ai un instant de réflexion. Mer*e, effectivement si son meilleur ami est là, lui comme moi on est en danger. Je fronce un instant les sourcils, avant de me reprendre. Ne pensons pas au mal, ça va aller. Après tout, on est là pour passer une bonne soirée non ?

« Pas de souci, je suis un bon acteur quand il le faut. »

Je ris avant de sortir de la voiture et me diriger vers le bar. A l'intérieur il regarde dans la salle, et a l'air rassuré de ne pas voir son meilleur ami. Je suis autant rassuré que lui, je l'avoue. Il me prends par le bras pour m'emmener un peu plus loin, et je ne peux m'empêcher de sourire. Effectivement, heureusement que personne ne le voit. Mais bon, je passe sur ce petit rapprochement, pour ne pas le faire se sentir mal, et m'assois face à lui. Il n'arrête pas de sourire, et j'avoue que c'est contagieux. Il blague sur ma menace de kidnapping, et je lui fait un clin d'oeil complice. Si j'avais le droit, je le ferais sans hésiter. « Ne me tente pas. » Et je ris de nouveau. Heureusement que je me suis fixé les limites de respecter ses choix ce soir, d'habitude c'est moi qui gère l'affaire, mais d'habitude je ne m'amuse pas. La j'ai l'impression de jouer un peu au chat et à la souris, dans le sens ou on s'est rencontré sur cette appli dans le but de se connaitre, mais pas pour aller plus loin. En tout cas pas pour l'instant. Du coup c'est intéressant de voir ses réactions et les miennes. Il me fait remarquer qu'il ne m'a jamais vu, et je lève un sourcil, amusé.

« Effectivement, si je t'avais vu, je m'en serais obligatoirement souvenu. »

Un beau mec pareil, je ne l'aurais surement pas oublié. Puis finalement, je réfléchis, et je lui fourni une réponse concrète à sa remarque. Je pense que c'est surtout ce qu'il attends, même si j'aime bien l'idée de le charrier à chaque fois qu'il parle de moi, ou de nous.

« Pour te répondre, je dirais que c'est parce que je travail beaucoup. Je suis journaliste la plupart du temps, et pendant mon temps libre je m'amuse à poser. Je suis passionné de mannequinat... »

Malgré moi, je pique un phare. Pourquoi ? Je n'en ai aucune idée. Je n'ai jamais eu honte de mon métier, au contraire j'en suis plutôt fier. Mais ce soir, j'ai l'impression d'être dans le faux. Je ne me trouve pas immensément beau, même si j'aime bien me flatter, sans vraiment y croire. Je n'ai jamais prétendu être au dessus de la beauté, je me considère dans la moyenne. Et du coup, face à ce mec, que je trouve vraiment craquant, je me sens bizarre de dire que je suis mannequin. Bizarre non ?

« Et toi ? Tu fais quoi dans la vie ? »

Il pouvait faire tellement de choses ! Etudiant, stagiaire, je suis même sur que s'il voulait être mannequin il y arriverait sans se faire de soucis. Le serveur vient alors nous voir, et je regarde mon compagnon de soirée pour savoir ce qu'il veut. Il nous donne les cartes, et s'éloigne de nous. J'avoue que je ne regarde même pas la carte, je garde les yeux posés sur Emmet, que je trouve plus mignon à chaque minute.

« Que veux tu boire ? »

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mar 20 Déc - 21:10




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

En acceptant de rencontrer Ruben je ne me suis pas mis une seule fois en tête la possibilité qu'il pourrait être un pervers ou encore un fou furieux. Bien évidemment je suis plus que conscient que nous vivons dans un monde de fou et donc que par conséquent il est tout à fait possible de tomber sur un type complètement cinglé sur l'application. Pour sûr je ne suis pas naïf ou tout du moins pas trop et je sais que faire des rencontres sur Internet ça peut être très dangereux néanmoins, pour l'heure, je ne me fais pas trop de soucis. Ruben m'emmène dans un bar soit un lieu où il y aura forcément du monde donc il n'est sans aucun doute pas un homme dangereux qui risquerait de me faire du mal d'une quelconque façon, je pense pas. Je viens donc ici dans la confiance et puis de toute façon j'appréciais mes échanges sur l'application avec lui, ce type est adorable voilà tout, plein de sagesse et de tendresse, de mon point de vue en tout cas. Difficile de se faire un avis concret sur une personne quand on ne la connait que très peu comme c'est le cas pour moi aujourd'hui. Cependant je sais qu'en le rencontrant en face à face comme nous le faisons ce soir et bien ça nous permettra de nous découvrir davantage, de faire connaissance et puis de voir si on arrive à s'apprécier autant derrière le téléphone qu'en face à face. En bref ce soir je vais découvrir une personne et ça me plaît énormément. Néanmoins je préfère le prévenir immédiatement que si Benjamin est là ça risquera forcément d'être compliqué, si ça le dérange je comprendrais parfaitement mais visiblement pas tant que ça vu qu'il m'assure assez vite qu'il est bon acteur, je souris et acquiesce. « Merci pour ta compréhension ! » Dis-je avec un sourire peint sur mes lèvres tandis que nous avançons jusqu'au bar et allons nous installer à une table, je ricane en l'entendant me dire de ne pas le tenter au sujet du kidnapping mais je ne réponds rien de toute façon à lui de voir. Tout se passe bien pour le moment j'aime ce qu'il se passe entre lui et moi il me met à l'aise volontairement et ça me plaît d'être aussi détendu avec lui comme si on se connaissait depuis des lustres. Quand j'entends ses nouveaux mots je le scrute longuement ne comprenant pas trop où il veut en venir. « Souvenu ? Pourquoi ? » Demandais-je histoire de comprendre où il veut en venir parce que pour le coup je ne vois pas très bien. Je ne vois pas en quoi le fait est de me voir fait qu'automatiquement on doit s'en rappeler, je suis loin d'être le mec le plus beau de la planète, loin de là donc bon je pige pas trop. Mais le sujet ne dura pas éternellement et il me parle de ce qu'il fait dans la vie, quand il m'avoue être mannequin en plus d'être journaliste je ne peux m'empêcher de sourire. C'est vrai, la première fois que j'ai vu sa photo sur l'application je me suis tout de suite dis que j'avais déjà vu cette tête quelque part, je comprends mieux maintenant. « Mannequin... Voilà tout s'explique, je me disais bien que j'avais déjà vu ton visage auparavant. Je sais d'où maintenant. » Informais-je avec un grand sourire planté sur mes lèvres tandis que je le dévisage longuement. En tout cas ils l'ont pas engagé comme mannequin pour rien, ce type est une perfection par son physique, je le pense sincèrement, je ne lui dirais pas, je suis pas du genre à dire ce genre de choses, je suis plus réservé mais bon disons simplement que je le trouve canon. Alors lorsqu'il me demande ce que je fais dans la vie j'acquiesce et hausse des épaules. « Et bien je suis étudiant en littératures, c'est beaucoup moins excitant que ce que tu fais toi. Mais la littérature a toujours été une grosse passion pour moi surtout grâce à ma mère qui est écrivaine. » Avouais-je avec un grand sourire planté sur mes lèvres, c'est vrai, je suis fier du succès de ma mère dans ses bouquins elle écrit merveilleusement bien et puis ma mère est une merveilleuse personne qui se fait connaître de plus en plus maintenant. C'est grâce à elle ainsi qu'à Milo que je suis désormais étudiant en médecine ils m'ont poussé vers cette voie et je ne regrette pas parce qu'ils avaient raison c'est fait pour moi. Finalement la discussion suit son cours et lorsqu'il me demande ce que je veux boire après qu'un serveur ai déposé des cartes devant nous je souris et le scrute longuement. « Je vais éviter l'alcool pour le moment l'alcool et moi nous ne sommes pas amis mais je vais prendre un jus de fruits je pense pour le moment. » Lâchais-je d'une voix douce avec un petit sourire peint sur mes lèvres alors que je reporte mon attention sur la carte un petit instant. « Un cocktail de fruits peut-être. Celui avec de la noix de coco, de la banane et de l'ananas semble pas mal. » Lançais-je d'un ton doux tandis que je reporte mon attention sur le jeune homme puis je referme la carte. « Et toi ? Tu as une idée de ce que tu vas prendre ? » Demandais-je finalement par curiosité tandis que je continue de le fixer longuement, quand je m'adresse à une personne j'ai tendance à la fixer, pas forcément droit dans les yeux mais ça me semble normal de le faire, ça donne un contact et c'est agréable voilà tout...


_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mer 21 Déc - 21:35


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



Emmet à l'air étonné quand je lui réponds que je me serais souvenu de lui. C'est si étonnant ? Pour moi, il a un visage qu'on n'oublie pas. Il est beau, il est jeune, il a de l'humour, et en plus il a des yeux à tomber. C'est dingue d'avoir des yeux si clairs quand même. Surtout qu'il passe son temps à me fixer droit dans les yeux, du coup je ne peux y échapper à sa couleur bleu océan. Je ne me plains pas, c'est un plaisir de l'observer, mais je ne comprends pas pourquoi il a l'air si étonné de ma réponse. Du coup je l'observe en souriant, et en lassant mes doigts de mes deux mains.

« Parce qu'un jeune homme avec ce visage me resterait obligatoirement en tête. »

J'aime faire des compliments, mais sans aller droit au but. En général, ça met les gens mal à l'aise. En tout cas, s'ils sont comme moi. J'adore qu'on me fasse des compliments, mais je pique un phare à chaque fois. Je ne sais jamais quoi répondre, alors je fais de même avec les autres. Je ne leur dirait jamais "t'es le plus canon que je connaisse" parce que ça ne ferait que clore une conversation qui peut s'avérer vraiment sympa. Bref, je fais donc ce qu'on appelle un compliment caché. A lui de deviner, ou de passer a autre chose. Ce sera son choix.

Nous passons ensuite à la conversation sur le travail. C'est un peu une obligation quand deux personnes font connaissance. "Tu fais quoi dans la vie" c'est basique, mais ça permet de bien cerner la personne d'en face. Un littéraire sera plutôt libraire, alors qu'un matheux sera plus scientifique ou je ne sais quoi. Personnellement, j'ai toujours adorer la littérature, les romans, et l'écriture. Je ne pouvais pas faire un métier manuel, alors que ma principale passion se trouve dans un stylo et une feuille. Bref, Emmet me dit alors qu'il a déjà vu ma tête quelque part, et j'avoue que ça me rend assez fier. Apparemment, lui non plus n'a pas oublier mon visage. Je lui souris alors, et me promet de remercier mon agent quand je sortirais de cette soirée.

« Et bien, le fait que tu t'en souvienne me flatte. Mais attention, interdiction d'accrocher mes photos au dessus de ton lit. »

Je rigole tout seul à ma bêtise, avant de l'écouter parler de son activité. Il est étudiant, ça ne m'étonne pas. De suite après, il parle de la littérature, en m'expliquant que c'est beaucoup moins excitant que ma vie. Oh mon petit, ne me dit pas ça. La littérature est ma principale femme sur cette planète. J'attends qu'il finisse, avant de lui répondre.

« Tu sais, je usis journaliste. La littérature fait partit intégrante de ma vie. Tu prévois quoi pour la suite ? T'as l'air fier de ta mère, c'est mignon... »

Nous sommes interrompu par le serveur et ses cartes. Emmet me réponds que l'alcool et lui ce ne sont pas des amis, et je ne peux m'empêcher de sourire. C'est vraiment trop chou. Je le laisse regarder la carte des cocktails, avant de lui reprendre sa carte quand il a choisi. Je les rends au serveur, et lui dit tout simplement :

« Pina Colada banane pour mon ami, et un Rainbow cooler pour moi. On commence gentiment. Vous pouvez nous mettre un accompagnement ? Genre chips ou je ne sais pas ce que vus avez.... »

Je regarde à peine le serveur, et ne lâche pas Emmet des yeux. C'est peut-être une bonne idée de rester aux cocktails softs pour le moment. Je regarde Emmet' profondemment, et finit par me rapprocher de la table pour prendre l'une de ses mains dans les miennes. Après tout, nous sommes isolés, et je n'ai pas remarquer de menaces particulières. En plus, nous sommes éloignés des fenêtres de la vitrine du bar, donc même à l'exterieur, pas de soucis.

« Bon dit-moi, ton fameux meilleur ami, qu'est ce qui se passe avec lui ? J'ai bien compris qu'il fallait pas se montrer devant lui, mais je dois savoir contre qui et quoi je me bats s'il débarque. »

Je lui souris pour le rassurer. J'espère que mon geste ne le dérange pas, après tout on est là pour se connaitre et pourquoi pas se rapprocher. On verra comment ça se passe. Mais je ne le prendrais pas mal s'il retire sa main. Après tout, rien n'indique qu'il veuille quoi que ce soit.

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mar 27 Déc - 15:30




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

Ce début de soirée en compagnie de Ruben me fait du bien, visiblement tout se passe pour le mieux entre nous et j'apprécie ça. Le moment que nous passons ensemble est très agréable et pour tout dire j'aime bien, moi qui m'inquiétais au début face à cette soirée que je partagerais avec un total inconnu pour le coup je reconnais que j'ai eu tord de me faire autant de soucis pour au final pas grand chose vu qu'il est autant charmant derrière le téléphone qu'en face à face et pour tout dire je suis enchanté. Il semblerait également que je plaise à ce type, je comprends ça lorsqu'il me fait un compliment, indirectement, sur mon physique, je le détaille longuement avec un sourire bien qu'un peu intimidé pour le coup parce que je ne suis pas habitué à ce qu'on me dise de telles choses. Pas qu'on me dise en temps normal que je suis moche ou quelque chose dans le genre mais... Disons simplement que ça me touche et ça doit se voir. « Merci beaucoup. » Dis-je avec un sourire tout en fixant intensément le jeune homme. Pour le coup ça me touche énormément qu'un mec aussi beau et classe que lui puisse trouver sympathique à regarder un type aussi simplet que moi mais visiblement les goûts et les couleurs ça ne se discute pas et pour l'heure je ne vais pas m'en plaindre.

Il est beau, vraiment beau, c'est le genre de mecs qui, quand on le voit on oublie pas cette belle gueule, un visage doux et agréable, des yeux vraiment magnifiques, un beau sourire, une voix agréable à attendre. Bref, Ruben a tout ce qu'il faut pour plaire à un mec et dans le fond je pense qu'il en est parfaitement conscient et ne va pas s'en plaindre non plus. Au fil de la soirée je pense que j'en saurais rapidement plus au sujet de cet homme mais pour le cas présent je dois bien reconnaître que ce que je découvre ça me plaît énormément. Je le fixe longuement un sourire planté sur mes lèvres tandis qu'il me parle du métier qu'il fait, quand j'entends sa petite remarque et me mets à rire tout en le fixant avec un air joueur. « Et qu'est-ce qui te fait dire que ce n'est pas déjà le cas ? Autant ma chambre est tapissée de photos de toi.. » Lâchais-je avec un sourire moqueur, évidemment c'est une blague, une mauvaise blague et j'espère qu'il l'aura comprit. Je ne suis ce genre de mecs a tapisser ma chambre de photos de quelqu'un, de base dans ma chambre il n'y a même pas de poster de telle ou telle célébrité alors encore moins d'un mannequin. Mais c'est vrai que maintenant je me rappelle de la fois où je l'ai vu en photo, j'avais bavé en le voyant tant il était beau, et là face à lui je me retiens de baver parce qu'il est divinement beau.

Finalement lui et moi en venons à parler de mes études, je souris en entendant ses mots à propos de ce que je fais et acquiesce longuement. C'est vrai, il a raison le journalisme et la littérature ce sont deux métiers qui sont relativement assez proches donc c'est vrai que ça fait partie un peu de sa vie en fin de compte. « En fait si je disais ça c'est surtout à propos de ton métier de mannequin. Ta vie doit être assez excitante avec le mannequinat. » Dis-je dans un premier temps tout en le fixant longuement de mes yeux bleus avec un petit sourire planté sur mes lèvres. « Après pour être honnête je n'ai pas de réelles idées pour la suite, peut-être faire une carrière d'écrivain comme ma mère dont je suis évidemment fier comme tu l'as remarqué. Tu as probablement lu certaines de ses œuvres. Kristina O'Grady ça te parle ? » Lançais-je d'un ton joyeux au jeune homme tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Parler de ma mère est toujours un immense plaisir pour moi tout simplement parce que je suis fier d'elle, ma maman est une bien merveilleuse personne et pour tout dire je suis extrêmement heureux qu'elle ai réussi sa vie. Mon père nous manque à tous les deux c'est juste mais elle a continué à vivre quoi qu'il arrive et ce, malgré la disparition de mon père je suis fier d'elle ça n'en fait aucun doute. Elle est forte et digne, une personne admirable de mon point de vue, j'aimerais être aussi bon qu'elle.

Finalement, après un petit temps le serveur revient vers nous et prend nos commandes données par Ruben je lui souris tendrement mais n'ajoute rien tandis que le serveur s'éloigne de nous en nous annonçant qu'il va trouver des accompagnements avec nos boissons. C'est à ce moment-là que Ruben tente un petit rapprochement entre nous et prend ma main entre les siennes, je le détaille longuement avec un sourire, pas spécialement dérangé par ce geste juste un peu surpris qu'il fasse ça. C'est en entendant sa question que je comprends pourquoi il s'est osé à me prendre la main de la sorte. De ma main libre je me gratte la tête, geste que j'ai quand je suis gêné, pas par lui, juste par Ben, c'est toujours un sujet un peu délicat Ben justement face à ce que je ressens pour lui. « Je le connais depuis que je suis adolescent en fait, on est dans la même équipe de hockey, c'est comme ça qu'on s'est connus. On est tous les deux des joueurs de hockey pro. Et bon disons que moi j'ai ressenti des choses à son égard alors que lui non. C'est lui qui m'a permis, inconsciemment, de me rendre compte de mon homosexualité et ça il l'ignore. Vu qu'il est homophobe ce sont des choses que je préfère taire, quand je vois de quoi il est capable voilà je préfère me méfier de lui. » Avouais-je au jeune homme tout en le fixant droit dans les yeux parce que je considère que c'est un sujet important et puis ça le concerne aussi vu qu'il est gay ça le regarde ce qu'il se passe. « Et bon c'est compliqué parce que j'ai toujours des sentiments à son égard et je sais que c'est stupide de ma part mais... C'est le cas en fait. » Dis-je un peu gêné tandis que je baisse les yeux mal à l'aise alors que je serre sa main davantage comme si cette simple affirmation était difficile à avouer et c'est le cas, je sais ce qu'il fait donc ça rend mes sentiments encore plus difficiles...



_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mer 28 Déc - 19:26


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



Ce mec est incroyablement beau, et je ne peux détacher mes yeux de lui. Je ressens pas mal de choses en sa présence. Je suis apaisé, parce qu'il a l'air timide et réservé, et je n'ai pas l'habitude de ce genre de comportement. Dans le journalisme c'est surtout des brutes épaisses, prêtes à défoncer un garde du corps qui leur barrerait le chemin. En même temps, je suis un peu tendu parce que je n'ai pas envie de gâcher cette belle soirée. On sait jamais, si je dit quelque chose ou fait quelque chose qui ne lui plait pas, la soirée peut virer au cauchemar. Et aussi, je suis heureux d'être avec lui. Il est vraiment aussi sympathique que sur l'application, si ce n'est plus. Et je ne peux nier l'attirance que je ressens pour lui, faudrait être aveugle pour ne pas le voir. Je joue un jeu de séduction avec lui, ce n'est pas nouveau, mais ça ne cache rien, évidemment que s'il se passait quelque chose j'en serais heureux. Pour l'heure, j'adore ce petit jeu entre nous.

« Et qu'est-ce qui te fait dire que ce n'est pas déjà le cas ? Autant ma chambre est tapissée de photos de toi.. »

Je ne peux me retenir de rire. Bon, en même temps je l'ai bien cherché, j'avoue. J'imagine sa chambre, avec mes photos accrochées de partout, à commencer par la porte, et ça ne fait que me pousser un peu plus à rire. Bon, en plus d'être vraiment beau, il a de l'humour. C'est essentiel ! Je finis par reprendre mon sérieux, et le regarder avec un sourire malicieux sur le visage.  

« Evidemment. Mais du coup je vais devoir aller vérifier... »

Je reste un moment avec mon sourire planté sur le visage, en signe de défi. En vérité, je ne sais même pas s'il vit seul, en colocation, ou encore chez ses parents. Nous n'avons pas aborder ce sujet. Présentement, ma remarque est humoristique, mais sait-on jamais ? J'adore les surprises. Un jour peut-être que j'aurais l'occasion de voir sa chambre. Pour le moment, je ne peux m'empêcher de le défier du regard, en gardant mon petit sourire malsain au visage.

« Excitante je ne sais pas, mais c'est certain que chaque shooting est nouveau et révèle son lot de secrets. J'aime l'idée de ne jamais savoir à l'avance comment ça va se passer. Je peux soit avoir une confiance aveugle en mon photographe, soit être très tendu, et ne pas savoir poser. »

Je pourrais parler pendant des heures de ce que je ressens quand je pose pour les photographes. J'adore ça ! Quand je suis devant l'objectif, j'ai cette passion qui s'anime en moi, et je me sens bien. Je suis un peu comme une autre personne. Je me plonge dans le personnage souhaité, je disparais le temps d'un instant de mon propre corps. Dominant, sérieux, charmeur, artistique, enfantin, joyeux, chaque séance est rythmée par le besoin du client. C'est passionnant. En parlant de passion, Emmet me parle actuellement de sa mère et de ses livres, quand il me sort son nom. Je cherches quelques instants dans ma mémoire, avant de lui répondre.

« Son nom ne m'est pas inconnu effectivement. Mais non, je n'ai jamais lu l'un de ses livres. Elle écrit quoi ? J'adorerais lire l'un deux. »

Emmet se lance alors dans l'explication du "pourquoi du comment" pour son meilleur ami, dont je ne connais toujours pas le prénom. Apparemment, c'est une histoire compliquée. Une histoire qui commence à dater si je comprends bien a chronologie de ce qu'il m'explique. Un hockeyeur professionnel, homophobe, dont il est amoureux. Wow... C'est compliqué. Il baisse les yeux pour me dire qu'il sait que c'est une bêtise. Ah non ! Je refuse de le voir ainsi. de ma main libre je lui relève la tête, en prenant son menton. Je plonge mes yeux noisettes dans ses beaux yeux bleus pour soutenir ce que je m'apprête à dire.

« Ne baisse pas les yeux. Ton histoire, aussi compliquée qu'elle soit, ne regarde que toi. Je ne me permettrais jamais de te juger, donc tu ne dois pas avoir honte de ce que tu ressens. Même si ce n'est pas gagné d'avance, tout le monde peut changer. »

Je soutien son regard pour mettre un point d'honneur à rendre sérieux mes paroles. Je déteste quand quelqu'un baisse les yeux, de honte ou de peur du jugement. Je suis quelqu'un de très ouvert, mais mon esprit protecteur m'empêche de le laisser dans cette situation. Donc après lui avoir montré que je le soutiendrais, et que je suis là pour lui, je décide de repartir sur le ton de l'humour. C'est ce qui marche le mieux pour détendre l'atmosphère.

« Hockeyeur professionnel hein ? Hum... Tu dois avoir un corps parfait sous ses vêtements. »

Je relâche son menton pour passer ma main sur ses épaules et biceps. Les sportifs sont tous baraqués, et c'est un réel bonheur pour les yeux comme pour les mains. J'arbore à nouveau mon sourire vicieux et provocateur, je suis assez doué sur le sujet. J'aime charmer et draguer, ce n'est pas nouveau. De plus, j'adore les sportifs.

© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mer 28 Déc - 21:24




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

L'instant que je partage en sa compagnie est très agréable, beaucoup plus que ce que j'espérais à la base. En fait quand on a décidé ensemble de nous rencontrer en face à face je m'étais dis que ce serait agréable, qu'on passerait un chouette moment à deux et que donc ce serait cool tout simplement, je n'ai donc pas cherché plus loin mais c'est vrai que ce type c'est un mystère que je n'explique pas. Je sais pas, il me plaît bien physiquement et même mentalement, il y a un petit quelque chose chez Ruben que je n'explique pas. Il attise ma curiosité et ça en général c'est bon signe, ou mauvais tout dépend, parce que ça prouve qu'il m'intéresse vraiment. Mais pour l'heure aucune importance, je me contente de le fixer avec attention appréciant plus que tout au monde la personne que je vois et puis ce qu'elle me raconte. Ruben est très agréable, il a un sens de l'humour remarquable qui me plaît énormément, il a ce petit truc en lui qui fait que je sais d'avance que je vais passer une formidable soirée avec lui. Après on verra bien ce qu'il se passe, si on va s'arrêter à un simple jeu de séduction, parce que c'est ce qu'il se passe depuis tout à l'heure, ou alors si on va aller plus loin, si ça va aller beaucoup plus loin. Je le reconnais j'aimerais bien, il me plaît vraiment beaucoup et s'il me montrait que j'ai la possibilité d'aller plus loin avec lui je ne reculerais pas et ce, même si je n'ai rien fais depuis Aiden, mon ex et seul copain que j'ai pu avoir au cours de ma vie. Quand il me fait alors un commentaire sur ma chambre peut-être bien tapissée de photos de lui je souris. « Vérifies donc. » Lançais-je provocateur au jeune homme comme si je lui proposais indirectement de venir faire un tour dans ma maison. Honnêtement ça ne me déplairait pas, à lui de voir s'il va vouloir poursuivre chez moi ou s'il va vouloir rester ici, dans un cas comme dans un autre ça ne me pose pas de soucis. Quoi qu'il arrive je serais satisfait de la soirée que j'aurais passé en sa compagnie et pourtant ça ne fait que commencer, c'est dire combien le feeling passe bien entre nous.

Finalement le bel homme et moi en arrivons à parler de son métier qui semble le passionner énormément, je l'entends à sa façon d'en parler et c'est très agréable à voir ainsi qu'à entendre lui au moins il exerce deux métiers qui lui plaisent énormément et je trouve ça génial. Ce n'est pas tout le monde qui a cette chance de faire ce qu'ils veulent alors je trouve ça bien qu'il ai cette possibilité de faire deux métiers qu'il aime tout autant l'un que l'autre. Je souris alors écoutant ses mots ou plus en buvant ses mots que j'apprécie énormément, je trouve ça formidable qu'on puisse être aussi passionné par un métier, c'est génial. « En tout cas... Une chose est certaine tu aimes ton métier et c'est bien. Je suis dans le même cas que toi par rapport à la littérature, je peux parler de bouquins pendant des heures sans me lasser. Mais c'est vrai le job que tu exerces est tout à fait extraordinaire. Tu es photographié avec des gens super beaux, tu dois bien t'amuser le temps des shoots. » Remarquais-je avec un grand sourire tout en fixant intensément le jeune homme de mes yeux bleus océan. Oui ça fait plaisir de voir des personnes aussi motivées et impliquées dans leurs métiers ça change de mes camarades de classe qui dorment en cours et s'en foutent complet de ce que les professeurs racontent. Ça change drôlement. Après un petit temps nous parlons de ma mère, il me questionne à son sujet ou plus précisément au sujet des bouquins qu'elle a écrit. « En fait c'est la particularité de ma mère. Elle n'écrit pas nécessairement un thème particulier. Ma mère peut écrire des bouquins pour enfants comme du fantastiques, du flic et j'en passe. Tu en as pour tous les goûts mais en ce moment elle écrit une histoire d'amour un peu glauque entre un vampire et une humaine personnellement je suis fan. » Expliquais-je au jeune homme tout en gardant un grand sourire sur mes lèvres, clairement je suis passionné et extrêmement fier de ma mère, c'est important je trouve de l'être, il s'agit de ma mère, c'est mon héros. De base c'est elle qui m'a donné envie de bosser dans la littérature donc je lui dois beaucoup.

Assez rapidement le sujet se tourne vers Benjamin et ma relation avec lui, je reconnais que je suis mal à l'aise, extrêmement mal à l'aise de parler de tout ceci, de ma relation avec lui comme de son comportement parfois un peu trop désobligeant à l'égard de bon nombre de gays. Clairement je n'apprécie pas ce qu'il fait, je ne cautionne pas mais, d'un autre côté, je me dois de fermer ma gueule, si jamais je l'ouvre je risque de me mettre en danger et donc qu'il me tombe dessus et m'arrange le portrait. Je n'en ai pas envie déjà parce que je sais, pour avoir vu Ben se battre, qu'il se bat bien mais aussi parce qu'en vue de mes sentiments à son égard ce serait une violence qui me briserait autant physiquement qu'émotionnellement, ça me tuerait tout simplement. J'ignore si un jour je serais prêt à affronter une possibilité comme celle-ci et pourtant malgré tout ça je suis bien conscient qu'un jour ou l'autre ça ira. Clairement ça me fait chier, ça me fait peur aussi mais je sais que ça arrivera, que je perdrais mon meilleur ami, ma dignité mais aussi celui que j'aime c'est.... Effrayant. Vraiment effrayant. Alors lorsque je vins à sentir la main de Ruben se poser sur mon menton m'obligeant alors à relever la tête je le fais et le détaille longuement alors qu'il me parle, m'expliquant qu'il ne me jugera pas, qu'il comprend. « Merci pour ta compréhension. » Dis-je dans un premier temps tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres alors que j'essaie de me détendre. « C'est plus compliqué que ça en fait... D'un côté je me dis qu'on change tous un jour mais bon Ben pour lui c'est délicat, il est braqué sur ses positions, pour lui l'homosexualité c'est contre nature. Il a eu des amis dont il était très proche par le passé qui étaient gays et bien même s'ils étaient proches de lui il a pas hésité à leur casser la gueule bien brutalement. Il est campé sur ses positions et ne cherche pas plus loin, il se rend pas compte, je pense, de ce qu'il fait et ça fait peur. Maintenant bon peut-être qu'un jour il changera comme tu le dis toi-même mais franchement j'en doute et je me heurte à un mur ça j'en suis conscient. » Avouais-je tout en me mordillant la lèvre inférieure en repensant à tout ceci, à Aiden qui s'est rendu compte de ce que j'éprouvais à l'égard de Ben, de sa tristesse, de sa force lorsqu'il m'a quitté, il n'a même pas pleuré alors qu'il en mourrait d'envie, ça m'a tué à l'époque de le voir rester aussi fort alors qu'il souffrait le martyr. C'est Aiden, c'est un battant... « J'ai perdu mon ex à cause de Ben d'une certaine façon. Aiden il s'appelait, c'était un type un peu plus âgé que moi, j'étais dingue de lui mais il y avait Ben. Ben ce sera toujours le premier mec dont je suis tombé amoureux et même si je l'aimais passionnément Aiden il y avait toujours Ben dans mon crâne. Aiden jouait le jeu, devant Ben il se faisait passer pour un pote en sachant très bien que s'il ne le faisait pas il allait se faire cogner et moi de même. Mais ça le tuait. Je suppose qu'il a dû remarquer des petits regards que j'ai eu à l'attention de Ben quand nous étions avec lui. Un matin je me suis réveillé il était à côté de lui triste et il m'a dit qu'il fallait qu'on se sépare parce que durant la nuit j'avais dis que j'aimais Ben et ce pendant mon sommeil. Alors bon depuis je m'en veux, Aiden est partit je ne sais où et moi je suis seul. Aiden c'est le premier avec qui j'ai fais quelque chose, premier bisou, premier au lit, premier et dernier depuis il n'y a plus eu personne. » Confiais-je au jeune homme sans vraiment savoir pourquoi je me comporte de cette façon avec lui, je sais juste que je le fais et pour l'heure ça me convient parfaitement... « D'un côté tu vois je suis amoureux de Ben mais, d'un autre côté j'en veux à Ben parce que sans même qu'il s'en rende compte il me bousille la vie. Je ne peux avoir la moindre relation amoureuse sans que ça parte en vrilles. Depuis Aiden j'ose pas, j'ai peur que ça foire. Moi que j'ai le cœur brisé ce n'est pas grave mais que je puisse faire du mal à nouveau à quelqu'un ça par contre je peux pas l'accepter et justement c'est ça qui me dérange, j'ai causé du mal à Aiden et pour ça je m'en veux énormément. » Racontais-je au jeune homme tout en le fixant intensément de mes yeux bleus alors que je me décide à m'arrêter là, enfin, estimant que c'est la meilleure chose à faire parce que pour le coup j'en ai suffisamment dis pour le cas présent.

Il est tellement gentil c'en est limite déstabilisant de tomber sur un type aussi gentil, j'apprécie ça, le fait est qu'il m'écoute alors que c'est la première fois qu'on se rencontre, le fait est qu'il soit aussi présent, qu'il me laisse me confier, qu'il me rassure sur le fait qu'il ne me jugera pas, j'apprécie. Franchement j'apprécie parce que ce n'est pas tout le monde qui ferait ça. Alors, lorsqu'il vint à faire de l'humour sur mon physique qui semble bien lui plaire je me décide à jouer le jeu et cesser de penser à Ben parce que pour le coup ça ne sert à rien, il ne brisera pas, inconsciemment, toutes mes relations et s'il doit se passer quelque chose avec Ruben et bien ce n'est pas Benjamin qui va tout faire rater, je me sens trop bien avec ce type pour le laisser me filer entre les doigts. « T'aimerais bien voir et toucher hein... » Lançais-je joueur au jeune homme tandis qu'il place sa main sur mes bras et semble apprécier ça. D'un geste je positionne sa main sur mon torse pour le tenter encore plus avec un grand sourire planté sur mes lèvres. A ce même moment le serveur arrive, nous fixe avec un grand sourire visiblement ça l'amuse plus qu'autre chose de me voir avec la main de Ruben posée sur mon torse, tant mieux pour lui moi j'ai plus l'air d'un con mais tant pis. Finalement le serveur dépose nos boissons devant nous avec quelques accompagnements puis il nous laisse en nous souhaitant de bien nous amuser. « Quel mateur... » Dis-je mal à l'aise tandis que je soupire gêné face au commentaire du serveur joueur ... Bon c'était de l'humour mais pour le coup ça me met plus mal à l'aise qu'autre chose mais ce n'est pas pour autant que j'ai relâché sa main positionnée encore sur mon torse...



_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem
avatar


↳ ÂGE : 26
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire depuis un sacré bout de temps maintenant. Je suis un éternel dragueur.
↳ ORIENTATION : J'aime les hommes et seulement les hommes.
↳ OCCUPATION : Mannequin quand je le peux, sinon je suis journaliste de profession.
↳ QUARTIER : City quarter, appartement N°06. J'ouvre ma porte à tout le monde, du moment qu'ils sont bien intentionnés.
↳ RP EN COURS : .
Atelier cuisine.
Emmet
Cameron
Joshua
Jackson
Kaylian
Grant
Aristote
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 259 ↳ POINTS : 550
↳ PSEUDO : Ely
↳ AVATAR : Ed Westwick
↳ AUTRES COMPTES : ///

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mer 28 Déc - 22:52


Une première soirée ensemble.Emmet & Ruben.



« Vérifies donc. »

Deux simples mots qui voulaient dire tellement de choses. J'ai affiché mon plus beau sourire juste après cette invitation dissimulée. J'avais envie de lui dire oui, mais en même temps je n'avais pas envie que cette soirée se termine. J'avoue que dans un premier temps, sans connaitre Emmet', j'avais simplement envie d'aller le voir, faire la même chose qu'avec mes autres rencontres du site, et repartir. Mais ce jeu, cette façon de le draguer, et qu'il me rende la pareille, c'était excitant et je n'avais pas envie que ça se finisse. Je le regarde donc intensément, un sourire aux lèvres, avec un regard joueur. Je préfère faire durer encore un peu plus la chose. C'était bien trop bon pour que ça se finisse.

« Ce sera peut-être là-bas que je vais te kidnapper pour la semaine. »

C'étais pour faire une allusion à ma petite blague avant d'entrer dans le bar. J'étais bien avec Emmet, mais bien dans le sens ou je ne réfléchissais à rien. Les mots venaient naturellement, je n'avais pas besoin de me torturer l'esprit pour trouver quoi lui dire, pour trouver un sujet de conversation, il n'y avais pas de "blanc" dans le dialogue. Et ça c'était tellement agréable ! J'avais envie de rester ici toute la nuit pour parler, mais je ne pourrais pas. Je sais qu'a un moment je vais craquer. Jouer avec lui, le chercher, je sais que à un moment, dans la soirée, je vais plus savoir tenir mes distances. Je me connais trop bien. Et j'ai dans l'idée qu'il ne me rejette pas non plus, mais je ne suis sûr de rien évidemment.

Nous parlons travaille, et il a l'air d'avoir compris a quel point j'aime mon boulot. Je pourrais en parler pendant des heures, mais ce que je retiens surtout c'est sa dernière phrase, qui me fais sourire.

« Tu es photographié avec des gens super beaux, tu dois bien t'amuser le temps des shoots. »

« Pour tout te dire, je ne mélange pas le boulot et le privé. Mais parfois, j'avoue, c'est amusant ! »

Je lui fais un clin d’œil complice, mais surtout pour l'amuser lui aussi. En vérité, je ne m'amuse pas avec les mecs du boulot. Même si j'avoue, certains sont tellement sexy que s'en est dangereux, mais je refuse de mélanger les deux. C'est souvent ainsi qu'on se fais une mauvaise réputation, et que plus personne ne veut de vous sur les photos. Les gens risqueraient trop de dire "c'est le mec qui se tape tout le monde", et ça ferait une bien mauvaise pub. Mais bref, il continue en me parlant de sa mère et de ses livres, qui ont l'air magnifiques ! Il en parle aussi bien que moi je parle de mes photos. Ça donne envie d'en lire, sans même avoir lu le résumé à l'arrière du bouquin.

« Dans le genre de la saga Twilight ? Si elle devient aussi célèbre que Stephenie Meyer, tu n'auras plus le choix de me la présenter. Un journaliste qui rencontre une star en devenir, ce serait parfait ! Met une option sur le livre pour moi, une fois sera terminé, j'aimerais le lire. »

Ainsi je pourrais juger moi-même du talent de sa mère. Il en est tellement fier que je n'en doute pas une seule seconde. Cette femme à l'air d'être son héro, sa principale source de motivation pour continuer dans la vie. Je suis même prêt à parier, que s'il veut tant réussir dans la littérature, c'est pour elle. Pour qu'elle soit aussi fier qu'il est fier d'elle. C'est un pur bonheur à regarder, à entendre, et surtout à ressentir.  

Son petit sourire quand je lui relève la tête n'a pas de prix. Il commence alors à m'expliquer tout ce qui se passe exactement avec son meilleur ami, qui s'appelle donc Benjamin à ce que j'ai compris. Son histoire à l'air compliquée, mais en fait ce n'est qu'une petite vérité par rapport à la réalité. Toujours une main dans la mienne, il commence son récit, en omettant aucun détails. Il m'explique sa rencontre avec Benjamin, ce fameux "Aiden" qui serait donc son premier petit copain, et la rupture qui à l'air d'avoir été douloureuse. Rupture à cause de Benjamin, ou plutôt de ce qu'il ressentait pour lui apparemment. Je m’efforce de ne pas lui couper la parole, l'écoute, et sers parfois sa main quand les mots ont du mal à sortir. Je n'aime pas voir les gens tristes, et encore moins quand ce sont des gens que j'apprécie. Je fronce les sourcils quand il m'explique ce qui se passe, le fait qu'Aiden ait été un bon acteur lui aussi. J'essaie de me mettre à sa place, ça a du être compliqué.

Puis place au petit détail qui me fais réagir. Ce Benjamin est homophobe mais violent apparemment. "Peur qu'il nous casse la gueule". Je me revois sur le terrain, lors des innombrables coups et blessures portés sur les gays. Je détestait mon métier dans ces moments là, alors je sais à quel point ça doit être dur à gérer. Alors, je me lève, et vais m'asseoir à côté de lui, au lieu d'être face à lui. Je ne lui coupe pas la parole, il continue à m'expliquer tout ce qui se passe, pendant que je prends place à ses côtés. Ce n'est pas grand chose, c'est un petit soutien que je lui apporte, mais je sais qu'à sa place j'aimerais quelqu'un qui se tienne à mes côtés. C'est alors qu'il m'explique sa peur de faire du mal à quelqu'un d'autre. Je le comprends tellement... J'attends qu'il termine, garde le silence quelques instants le temps d'assimiler tout ça, et lui tourne le visage pour qu'il me regarde. Toujours avec une main sous son menton, comme j'ai pris l'habitude de le faire.

« Ne sois pas triste. Une rupture ce n'est jamais facile à encaisser. Tu n'a pas à t'en vouloir, car tu aurais pu le tromper mais tu ne l'a pas fais. Tu es malgré tout resté dans les règles. Et au final, tu garde tes distances avec les hommes, parce que tu sais que dans ta tête c'est Bagdad. Donc tu es respectueux malgré tout. Crois-moi, il y a bien pire que toi. Et puis, tant que tu es clair, où es le mal ? »

C'est vrai quoi ! Apparemment, je serais le seul à avoir une chance de tenter quelque chose depuis Aiden. Je me sens un peu privilégier, mais surtout j'ai une pression supplémentaire. Je ne le forcerais pas, c'est un cœur brisé, il me l'a dis, et je ne force personne. Mais mon petit cœur protecteur me force à avoir de la compassion pour ce jeune homme. Je suis un papa poule, surtout quand quelqu'un est dans le mal comme lui. Je me refuse à le faire déprimer, il m'a confié tout ça, ça doit lui faire du bien, alors je vais simplement être là pour lui. Quand il me rend la pareille pour mes petits pics de dragueur, je ne peux m'empêcher de sentir une boule dans mon ventre. Ah... Il me fais donc comprendre clairement que je ne me fais pas des idées, il pense donc à la même chose que moi. Le jeu prends donc une autre tournure : lui comme moi, nous savons que l'autre pense à la même chose. Pourtant, on a envie de continuer à s'amuser l'un avec l'autre. Il me lance une question rhétorique, qui ne nécessite aucune réponse, mais pour laquelle je vais en donner une quand-même.

« Tu n'a même pas idée. » dis-je en me mordant la lèvre.

Je le fixe intensément de mes yeux noisettes, quand il m'attrape la main pour la poser sur son torse. Je ne me vois pas, mais je sais que mes yeux ont changés. Parce que je me connais, et parce que je le sens. Je suis presque sûr que mes pupilles se sont élargies rien qu'avec ce petit geste. J'affiche un magnifique sourire en posant ma main bien à plat sur les muscles de ses pectoraux. On sent le sportif dans l'histoire.... le serveur viens nous voir avec un petit sourire, ce qui me fais sourire encore plus largement. Emmet à l'air gêné, et moi je m'amuse de la situation. Il nous poses nos boissons, en nous souhaitant de bien nous amuser, ce qui fais soupirer Em' de gêne. C'est un pur bonheur, et son petit commentaire qui confirme son mal aise me font bien rire. Je descends mes yeux sur ma main, que je fais glisser sur le ventre du jeune garçon pour sentir ses abdos, en mordant ma lèvre encore une fois.

« Pour le moment, y a rien à mater, mais on peut lui en montrer plus si tu y tiens. »

Je lui fais un clin d’œil avant d'attraper mon verre de ma main libre, qui n'est pas sur lui. Je bois dans la paille que le gentils serveur à mis dans mon verre, et le liquide frais coule dans ma gorge, ce qui me fais un bien extrême. J'avais pas remarqué jusqu’à maintenant combien j'avais la gorge sèche à force de jouer à ce petit jeu. Après avoir pris quelques gorgées, je repose mon verre et souris à Emmet, toujours assis à côté de moi. Je me rapproche de lui, et lui dit aussi doucement que possible, pour que seul lui entende :

« C'est frais, ça fait du bien, tu veux goûter ? »

A lui de comprendre, ou pas, mon invitation à goûter mon cocktail au travers d'un baiser. Avec ma main toujours au même endroit, je fais une pression sur ses abdos pendant que je lui parle. J'ai décidé de m'amuser, de le rendre fou, de repousser ses limites pour voir jusqu'où il tiendrait. Est-ce qu'il n'a eu personne après Aiden par pudeur, ou parce qu'il sait tenir longtemps à ce petit jeu ? A moi de le voir. Mais j'adore la tournure que prends cette soirée.


© Lady

_________________

Ruben Zakary
Arrêtes de sourire ! Avec ton sourire là, qui pue l’échec ! Mais au fond tu as raison. C'est tellement plus facile de sourire plutôt que d'être heureux ! Fauve ≠ Blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t531-ruben-my-father-helped-me-to-detest-the-mature-men http://loveislove.forumactif.com/t591-rubary http://loveislove.forumactif.com/t592-rubary http://loveislove.forumactif.com/t593-rubary
avatar


↳ ÂGE : 20 ans
↳ CÔTÉ COEUR : Célibataire, amoureux désespérément de son meilleur ami..
↳ ORIENTATION : Homosexuel
↳ OCCUPATION : Étudiant en littératures puis Hockeyeur professionnel.
↳ QUARTIER : Queen's Quarter villa 44
↳ RP EN COURS : + Benmet
+ Emriel
+ Jenmet
+ Joshmet
+ Charmet
+ Emuben
+ Atelier
+ Emwan~Flashback
+ Emwan
+ [url=LIEN[/url]Arimetiel[/url] ♥

Terminés :
+ Emuben#1
+ Benmet#1
↳ INSCRIT LE : 23/11/2016
↳ CLICS : 634 ↳ POINTS : 2125
↳ PSEUDO : GekkuNeko
↳ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry (baby♥)
↳ AUTRES COMPTES : Nous sommes seuls dans ma tête, nous vous remercions.

MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   Mer 28 Déc - 23:53




Emmet & Ruben
Une première soirée ensemble.

Se sentir écouté et certainement pas jugé par une autre personne c'est ce qu'il y a de plus agréable, je trouve, l'idée même de converser pendant de longues heures avec quelqu'un sans savoir précisément ce qu'il va se passer ensuite franchement c'est plaisant. Et justement j'aime la tournure que prend cette conversation que je partage avec Ruben, on discute, on ne se juge pas, on écoute ce que l'autre raconte, comprenant précisément ce que l'autre raconte sans forcément aller trop loin. On discute tout simplement, nous aimons le présence de l'autre, ce moment que nous partageons ensemble, c'est plaisant voilà tout, ça fait du bien de se sentir écouté par quelqu'un sans pour autant que la personne se dise qu'on est stupide par rapport à telle ou telle chose. Ruben semble être un type franc, j'en ai l'impression en tout cas, après, peut-être que je me trompe, peut-être que je fais fausse route et que ça n'a absolument rien à voir, que Ruben n'en a strictement rien à faire mais je ne pense pas. Il semble sûr de ce qu'il veut et visiblement la soirée que je partage avec lui est tout autant plaisante pour lui que pour moi tout comme cette discussion que j'ai avec ce type. Un petit jeu de séduction se fait petit à petit entre nous d'ailleurs, un jeu de séduction qui n'était pas prévu d'ailleurs et j'apprécie ça, c'est agréable, quand j'entends ses mots à propos d'un éventuel kidnapping chez moi je souris et le dévisage longuement. « Un kidnapping dans ma propre villa ? Vraiment ? C'est un kidnapping original mais très intéressant en tout cas. » Lâchais-je joueur à l'attention du jeune homme tandis que je le fixe longuement plus que tenté par ses mots. Inutile de le cacher, c'est limite à croire qu'il lit en moi, qu'il parvient à savoir ce que je pense et ressens avant même d'avoir pu formuler mes mots. Donc difficile de cacher mon attirance pour lui, il me plaît, c'est juste alors pourquoi le cacher ? Après tout Ben n'est pas dans les parages je peux donc me permettre de m'amuser, de profiter du bon temps avec lui et tout simplement passer un moment avec lui.

Finalement notre discussion se tourne vers le travail, un sujet de discussion qui pourrait être ennuyant pour certains et bien pour nous pas du tout étant donné que nous sommes passionnés autant l'un que l'autre par ce que nous faisons dans la vie. Lui est mannequin ainsi que journaliste tandis que moi je suis étudiant en littératures. Des milieux qui sont assez lointains mais pourtant qui se rejoignent quand même pour son poste de journaliste et mes études. Il semblerait que le beau Ruben est très attaché à son métier et je le comprends, ce doit être fascinant de bosser dans ce milieu. De se faire connaître et découvrir chaque jour de nouvelles personnes toutes plus ou moins connues, de défiler pour des chaines de vêtements de grands couturiers ou des couturiers moins connus. Moi je pense que c'est un style de vie qui aurait pu me plaire si je n'avais pas été autant obsédé par la littérature. Néanmoins, avec ma petite taille, mon mètre soixante-cinq c'est plus compliqué pour réussir à trouver du boulot dans ce milieu qui exige une grande taille donc quoi qu'il arrive c'était perdu d'avance pour moi si j'avais voulu tenter. On oublie souvent ça mais dans le mannequinat la taille a une importance capitale et moi je suis pas si grand donc c'est mort. Alors, lorsque je vins à entendre ses mots je souris et acquiesce tout en le fixant longuement. « D'un sens ça se comprend. Pour la réputation et tout ça c'est plus particulier, il vaut mieux faire gaffe. Tu as une image a garder donc j'imagine que parfois la tentation doit être plutôt brutale. Je me trompe ? » Répondis-je au jeune homme tout en le fixant longuement de mes yeux clairs avec un petit sourire planté sur mes lèvres. Je suppose, les mannequins sont en général des bombes atomiques et j'imagine bien que parfois il a dû poser avec des mannequins magnifiques et que ça a dû lui peser sur la conscience de ne pas aller plus loin avec le mec en question. Et ça se comprend d'ailleurs moi je sais que ça me frustrerait de pouvoir observer de loin mais de ne pas toucher, de base c'est ce que je fais au quotidien mais pour l'heure l'envie de coucher avec un mec ne me vient pas. Sauf avec lui, il me plaît et s'il devait se passer quelque chose je ne serais pas déçu, pas du tout même... Au bout du compte le jeune homme me parle de ma mère et de son boulot d'écrivaine quand je l'entends me questionner au sujet de son nouveau bouquin je souris. « Ma mère déteste Twilight en fait. Mais c'est un truc un peu plus particulier dirons nous, tu devrais aimer je pense. Si tu aimes les trucs un peu glauques tu aimeras forcément. Puis évidemment dès qu'elle l'aura terminé je te le ferais lire et je pourrais même te la présenter, ma mère est aussi sociable que moi et adore faire de nouvelles rencontres donc je pense qu'elle serait heureuse de faire ta connaissance. » Assurais-je avec un grand sourire planté sur mes lèvres tandis que je détaille longuement le jeune homme de mes yeux clairs. Tout se passe pour le mieux, j'aime la tournure que prend notre discussion c'est très agréable et visiblement il en est de même pour lui. Tout se fait naturellement, on ne cherche pas vraiment, ça vient et ça fait du bien, c'est plaisant, très plaisant..

Malgré moi j'en arrive à parler de Benjamin et plus encore de Aiden, mon ex et seul et unique petit-ami que j'ai pu avoir au cours de ma vie. Je ne saurais dire depuis combien de temps je n'ai pas parlé de lui d'ailleurs. Néanmoins je pense pouvoir dire que ça remonte a un sacré bout de temps que je ne l'ai pas vu ni même que j'ai entendu parler de lui. Ses parents je ne les ai plus croisés, je suppose qu'ils vivent toujours ici juste qu'ils se sont entassés dans la masse et donc que je ne les ai plus vraiment vu pour la simple et bonne raison que nos chemins se sont séparés quand leur fils et moi nous nous sommes quittés pour de bon. Malheureusement ce sont des choses qui se produisent, on explique pas nécessairement ça mais ça arrive et même si c'est triste on se doit d'aller de l'avant. Toutefois je dois bien reconnaître que parler ce soir de Aiden et de ce qu'il s'est passé entre lui, Ben et moi ça me fait tout drôle surtout à Ruben alors que c'est la première fois que je le vois. J'ai peur de péter l'ambiance et ça me gêne, lui, cependant, il ne semble pas absolument pas dérangé par tout ce que je raconte. Enfin jusqu'à ce qu'il se lève subitement, sur le coup j'ai paniqué quand je l'ai vu se lever et donc relâcher ma main par la même occasion, j'ai eu peur qu'il se barre mais il n'en a rien fait, il s'est assit à côté de moi tout en serrant davantage ma main comme s'il avait besoin de ce contact. Je poursuis donc mon récit lui expliquant la fin de l'histoire et lui il me respecte, me laissant raconter toute ma petite histoire sans jamais m'interrompre. Intérieurement je le remercie pour son geste qui est d'ailleurs très agréable à voir. Au bout d'un moment alors lorsqu'il vint à ouvrir la bouche je souris et acquiesce en entendant ses mots tandis que je le dévisage longuement de mes yeux bleus. Quand il eut terminé j'acquiesce d'accord avec lui tout en le fixant toujours intensément. « Non bien sûr je ne l'ai pas trompé je l'ai simplement trompé par mes sentiments mais bon ça m'obsède toujours et ce même si ça fait déjà deux ans que Aiden et moi nous ne sommes plus ensemble. Mais c'était mon premier je suppose que c'est pour cette raison qu'il est toujours là dans ma tête et dans mon cœur. Il m'a marqué au fer rouge. » Commentais-je tout en fixant intensément le jeune homme de mes yeux bleus alors que j'affiche un léger sourire sur mes lèvres. C'est la vérité, Aiden n'était pas n'importe qui et il ne sera jamais un mec parmi tant d'autres, c'est le premier il est donc évident qu'il aura toujours une importance capitale à ma vie. Aiden c'est un mec important et ce même si ça fait deux ans que nous ne sommes plus ensemble et ça quoi qu'il advienne ce sera le cas.

Néanmoins nous ne restons pas éternellement sur le sujet, nous nous concentrons sur ce jeu de séduction qui se produit en ce moment entre nous. Un jeu de séduction d'ailleurs qui me plaît énormément et je ne le cache pas, bien au contraire, je rentre dans son petit jeu, je m'amuse avec lui, je tente moi-même de le séduire, je me laisse aller a de nouvelles tentations qui font envie voilà tout et ça semble lui plaire tout autant qu'à moi. Quand il me fait comprendre que oui il aimerait bien voir et toucher mes muscles je me laisse aller et passe sa main sur mon torse comme pour le tenter encore plus puis je me rapproche de lui légèrement le dévisageant longuement. « Satisfait ? » Demandais-je joueur tandis que je recule ma tête la positionnant comme elle était auparavant c'est à dire à une certaine distance de la sienne tout en le dévisageant longuement de mes yeux bleus. Au bout d'un moment le serveur revient vers nous et semble très amusé par la situation du moment que je partage en compagnie de Ruben puis il nous laisse tous les deux ensemble. Moi je suis mal à l'aise et ça se comprend le type ça semblait lui faire plaisir de nous surprendre dans une telle situation, bon, chacun son plaisir. Quand je vins à faire un commentaire à propos du serveur ça semble amuser énormément Ruben qui me fait un commentaire plutôt tentant. « Ha ? Et qu'est-ce que tu proposes ? » Lançais-je intéressé tandis que je le dévisage longuement de mes yeux bleus avec un petit sourire peint sur mes lèvres. Il a ce petit truc en lui qui fait qu'à peine je me sens mal à l'aise il arrive soit à me mettre encore plus mal à l'aise ou alors à me détendre davantage. C'est un petit quelque chose que je n'explique pas mais j'adore ça en tout cas.

Il y a une forte tension sexuelle entre lui et moi, suis-je le seul à me sentir comme ça ou alors ce n'est pas que moi et lui aussi il a cette foutue impression qu'il y a une tension sexuelle entre nous ? Je n'en sais rien et pour le coup je ne lui demanderais pas, j'ai envie de voir jusqu'où tout ceci peut nous mener et pour tout dire à l'heure actuelle je n'ai pas envie de chercher plus loin, je veux juste attendre de voir ce qu'il se passe. Pour sûr il me tente et je peine considérablement à lui résister, surtout lorsqu'il caresse mon ventre comme il le fait depuis tout à l'heure, à l'évidence l'idée même de me toucher lui plaît bien et depuis que j'ai placé sa main sur mon corps il ne se fait pas prier pour continuer sur ma lancée. Alors, tandis que je le dévisage longuement de mes yeux bleus je me mordille la lèvre en le voyant siroter son verre tandis que je fais de même et attrape le miens tout en buvant à la paille puis je repose le miens. Cependant voilà je n'étais absolument pas préparé à ce qu'il me propose de goûter son verre ou tout du moins de le goûter lui ou alors c'est moi qui ai mal compris, je le dévisage alors longuement passant sa main posée sur mon ventre sur mon torse tandis que je scrute sa main un instant avec un air plein d'envie sur mon regard. « Avec grand plaisir... » Dis-je soudainement tandis que je fixe sa main puis je relève la tête et le fixe lui à nouveau tout en attendant de voir s'il va me proposer de goûter son verre ou lui tout simplement. Pour le coup si c'est son verre qu'il me fait goûter je serais frustré et ça se comprend je m'attend à autre chose donc j'espère que l'option du baiser sera envisageable ça fait tellement longtemps que je n'en ai pas reçu un...



_________________
Emmet O'Grady
« Il faut toujours se battre pour obtenir ce qu'on veut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveislove.forumactif.com/t538-new-life-i-hope-emmet-termine http://loveislove.forumactif.com/t548-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t565-crazyem http://loveislove.forumactif.com/t564-crazyem

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Emuben#1] Une première soirée ensemble.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Emuben#1] Une première soirée ensemble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Sanaa]Une première soirée depuis tant d'année!
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» soirée disco sur la glace...
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#loveislove :: 
FIRST STEPS
 :: settings files :: mémoire du passé
-